Se connecter

Se Souvenir de moi

Des Vaisseaux des Sciences : pour apprendre de manière ludique

Les « Vaisseaux des Sciences » sont des expositions interactives et ludiques qui parcourent les routes de Nouvelle-Calédonie à bord d’un camion semi-remorque. Cette mobilité permet d’apporter à tous, au cœur de chaque village, de chaque tribu, de chaque établissement scolaire, le goût de la découverte et la compréhension des grandes problématiques qui touchent la Nouvelle-Calédonie avec une approche scientifique.

Deux Vaisseaux des Sciences sillonnent les routes calédoniennes :

  • le Vaisseau des Sciences 1 « Nickel » s’intéresse à l’origine géologique du nickel en Nouvelle-Calédonie, à ses propriétés, à son utilisation, au prélèvement du minerai sur mine ainsi qu’aux divers procédés d’extraction du métal (pyrométallurgie et hydrométallurgie), sans oublier les questions environnementales.
  • le Vaisseau des Sciences 2 « Biodiversité », propose de comprendre ce qu’est la biodiversité à partir d’exemples calédoniens, de voyager dans le temps, de rencontrer la biodiversité du passé, et de voir comment celle-ci évolue. C’est aussi l’occasion de découvrir la biodiversité calédonienne, ses particularités et les menaces qui pèsent sur elle, et de s’interroger sur la nécessité de sa préservation.

Des visites guidées par un animateur :

Des visites grand public : un animateur permet au visiteur de découvrir, pas à pas, les maquettes et autres outils multimédia qui permettent de répondre d’une manière interactive aux grandes questions sur les deux thématiques : nickel et biodiversité.

Des visites pour les scolaires : plusieurs animateurs proposent aux jeunes accompagnés de leurs enseignants une visite, en utilisant un questionnaire simple et adapté à chaque niveau. Selon l’effectif et le choix des enseignants, des activités ludiques sont prévues en-dehors du vaisseau en rapport avec chacune des thématiques.

Demande en ligne de visite pour les établissements scolaires

Suivez le lien

Les partenaires

Conception

La Section « Vaisseau des Sciences » de l’association Symbiose a conçu les deux Vaisseaux des Sciences Nickel  (2008) et Biodiversité (2012), en collaboration avec :

> Pour le Vaisseau Nickel : l’Institut pour la Recherche et le Développement (IRD), le Vice-Rectorat, et les ingénieurs des trois grandes sociétés minières de Calédonie : Vale NC, la Société Le Nickel (SLN), et Koniambo Nickel SAS (KNS) ;

> Pour le Vaisseau Biodiversité : un conseil scientifique regroupant l’ensemble des instituts de recherche du territoire : IRD, IFREMER, CNRS, IAC, UNC, CEN, CNRT-Nickel, BRGM, SGNC et certaines associations (CIE, SCO, WWF, Noé Conservation) et institutions (PZF de la province Sud, Vice-Rectorat de Nouvelle-Calédonie).

Financement

> Pour la création du VDS Nickel :
  • les entreprises : SLN, Vale NC, KNS
  • les institutions néo-calédoniennes : province Nord, province Sud, Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, mairies de Nouméa, du Mont Dore et de Païta
  • l’Etat : Ministère de la Recherche et de la Technologie, Ministère de l’Outre-Mer, Fonds parlementaire Nouvelle-Calédonie.
> Pour la création du VDS Biodiversité :
  • les entreprises : SLN, Vale NC, KNS, Société minière Montagnat, BCI, Sodemo, Speed Marine
  • les institutions néo-calédoniennes : province Nord, province Sud, Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie
  • l’Etat : Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Direction du Service d’Etat de l’Agriculture, de la Forêt et de l’Environnement (DAFE)
> Pour le fonctionnement des Vaisseaux des Sciences :
  • le Vice-Rectorat de Nouvelle-Calédonie avec la mise à disposition de deux mi-temps d’enseignant,
  • la province Nord, la province Sud, la province des Iles, et le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie
Aller à la barre d’outils