Se connecter

Se Souvenir de moi

L’assemblée générale 2019

L’assemblée générale de l’Association Symbiose s’est tenue le 30 mars dernier dans les locaux de la F.O.L. Près de 25 personnes y ont participé, ravies de se retrouver autour d’une motivation commune, la diffusion de la culture scientifique, de mesurer le travail effectué en 2018 et de partager les projets 2019. Quel plaisir aussi de faire connaissance des nouvelles recrues déjà très impliquées dans les actions de l’association, Mary-Jo ou Tepoe, ainsi que les services civiques Alice et Vanessa !

Nous avons débuté cette réunion de travail – sérieuse, mais très conviviale – à 16h par une dégustation, car il s’agissait de tester les réalisations de Mary-Jo, des muffins à base de produits à indice glycémique bas, en prévision de l’atelier « Consomm’acteur : Quésako ? » qui se tiendra lors du Forum Jeunesse et Développement Durable, la semaine prochaine à Poé. Des recettes à base de fruits, aux saveurs exotiques de manioc, de coco, d’ananas, de gingembre, de banane ou de gingembre ! Un délice !

Le bilan 2018 nous a ensuite permis de nous réjouir devant le nombre d’actions menées et leur qualité :

  • La Fête de la Science dans les trois provinces a fait participer près de 850 enfants et a touché un public de 4000 personnes. Cette fois encore, elle a réuni les acteurs scientifiques du territoire et a accueilli une délégation étrangère.
  • Les nombreuses visites dans les établissements scolaires du Vaisseau des Sciences Biodiversité, présent également sur différents événements (visites grand public pendant les vacances scolaires à l’IRD, 10 ans d’inscription du lagon au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, centres de vacances de la F.O.L.) ont permis de sensibiliser 3500 personnes à la préservation de la biodiversité calédonienne. Le Vaisseau des Sciences Nickel a subi de belles transformations pour sa rénovation au cours de l’année.
  • Symbiose a accompagné différents projets en partenariat avec la Province Sud :
    • Le projet de sentier botanumérique sur l’Aire de Gestion Éducative de Kaméré a été finalisé en début d’année 2018.
    • Une classe verte a été mise en place en octobre au Parc de la Rivière Bleue pour comprendre et protéger l’écosystème du Parc.
    • Des actions de sensibilisation à la Forêt Sèche ont été menées lors de la Tina Vélo sur les Boucles de Tina, grâce à une chasse au trésor, avec un trésor constitué de plantes micro-endémiques du site. L’équipe Symbiose a également formé les services civiques de la DJS sur la forêt sèche.
    • L’implication des bénévoles de Symbiose autour du développement durable s’est concrétisée grâce à l’accompagnement des projets de jeunes lors des JDD, et le suivi des projets de 6 établissements scolaires.
  • L’exposition Guerre et Sciences au Musée de la Seconde Guerre Mondiale, sur laquelle ont travaillé plusieurs membres de l’association, a été inaugurée en avril 2018 et a permis de faire découvrir au grand public les progrès scientifiques majeurs réalisés lors de la Seconde Guerre Mondiale.
  • L’équipe garde un souvenir mémorable de l’animation Guerre des Étoiles réalisée sur deux soirées pour la Nuit des Musées au Musée de la Seconde Guerre Mondiale au mois de mai 2018. 650 personnes avaient suivi un parcours pour devenir Chevalier Jedi (Que la Force soit avec Vous !) et comprendre les progrès scientifiques réalisés au cours de la Seconde Guerre Mondiale.
  • Le Club Robotique, lancé en septembre 2018, a proposé des ateliers hebdomadaires d’1h30 à un groupe d’ enfants de 8 à 12 ans. Ils ont manipulé des robots pédagogiques, programmé et construit leurs premiers véhicules filo guidés. Une initiation à la robotique a également été proposée en vue de Récreasciences à l’École Éloi Franc pour une classe de CE2 (pendant 7 semaines).
  • De nombreuses animations ont été réalisées sur la Maîtrise de l’énergie dans les écoles (Récréasciences à Éloi Franc, Journée EDD au Lycée Escoffier, au Lycée La Pérouse, au Lycée Saint-Joseph de Cluny, au Collège Beaudoux), mais aussi lors de manifestations grand public (Earth Hour, 60 ans de Barrage de Yaté, Fête Calédonienne, Semaine de la Mobilité) à partir des maquettes fabriquées par les ex-Symbiose junior.

La nuit est tombée et nous avons allumé nos bougies et nos lampes alimentées à l’énergie solaire. À « l’heure de la Terre » (Earth Hour), Symbiose tient à vivre son engagement pour la préservation de l’environnement. D’ailleurs, nous avons continué à travailler dans l’obscurité bien au-delà de l’heure préconisée !

Les comptes ont été approuvés et le bureau renouvelé.

Nous avons conclu sur les perspectives 2019 :

  • Le Vaisseau des Sciences Nickel reprendra la route aux côtés du Vaisseau des Sciences Biodiversité, grâce à Jean-Louis, notre chauffeur dévoué, avec nos deux services civiques et l’équipe de bénévoles de choc.
  • Des interventions sont prévues dans les écoles avec l’exposition sur la Maîtrise de l’énergie, interventions financées en partie par Enercal.
  • L’aide de Symbiose auprès des Aires de gestion Éducatives est relancée pour 2019.
  • Des animations robotiques pourront avoir lieu dans les écoles et auprès des Espaces Publics Numériques.
  • Le Club Robotique anime désormais des ateliers à l’année pour deux groupes de 12 enfants qui vont construire leurs propres robots !
  • L’association participera à la Tina Vélo et à « Bienvenue aux jardins ».
  • Symbiose animera un atelier lors des JDD en avril (4e édition) avec accompagnement des projets des jeunes. Symbiose sera présente en juin également pour les JDD cycle 3: CM1, CM2 et 6e (1re édition) et s’engage dans le suivi des projets liés à l’environnement au sein des établissements.
  • Le Parc Zoologique et Forestier peut compter sur une équipe motivée pour animer ses deux nuits des musées au mois de mai. Viennent en renfort cette année ACA, As 2 Maths et Scificlub. On attend 3000 personnes chaque soir !
  • L’organisation de La Fête de la Science passant cette année aux mains du Cresica, le Consortium pour la recherche, l’enseignement supérieur et l’innovation en Nouvelle-Calédonie, l’association ne sait pas encore bien quel sera son rôle dans cette manifestation. Ce qui est sûr, c’est que Symbiose agira toujours pour diffuser la culture scientifique auprès des jeunes et pour leur donner des occasions festives de partager les sciences. Affaire à suivre, donc.

Cette longue séance de travail s’est terminée autour d’un verre de l’amitié et d’un joyeux buffet.

Merci à tous pour votre implication passée et à venir !

Décidément, qu’est-ce que nous sommes fiers de notre association !

  • Les bougies de Symbiose...