Se connecter

Se Souvenir de moi

Inauguration à Kaméré de l’AGE

Inauguration à Kaméré de l’AGE

L’inauguration de l’Aire de Gestion Éducative de Cap Kaméré s’est déroulée le mercredi 2 mai.

« Une AGE est une zone maritime littorale ou terrestre qui présente des enjeux environnementaux et qui est gérée de manière participative par les élèves (du CM2 à la terminale) et les enseignants d’un établissement scolaire en partenariat avec les usagers, les organismes de recherche et les associations », décrit Nina Julié, élue provinciale en charge du développement durable.

Symbiose a activement participé a la mise en place de l’AGE de Cap Kaméré.  Cet espace naturel à vocation éducative est cogéré par le collège de Kaméré, l’association de riverains Mieux Vivre à Kaméré (MVK) et l’association Symbiose à travers son Club Symbiose Junior. Ce projet expérimental initié par la Province Sud permet de protéger deux milieux naturels : la forêt sèche et la mangrove. De nombreux partenaires ont participé à ce projet : Pala Dalik, CIE (Centre d’initiation à l’environnement), Caledoclean, CEN (Conservatoire Espaces Naturels de Nouvelle-Calédonie), IRD (Institut de Recherche et Développement), DFA (Direction Foncier et Aménageent), DJS (Direction de la Jeunesse et des Sports), DES (Direction de l’Éducation), DENC (Direction de l’Enseignement de la Nouvelle-Calédonie), Vice-Rectorat, Mairie de Nouméa, la pépinière Eriaxis.

Pour préserver cet environnement, les missions ont été réparties entre les acteurs. Les élèves ont notamment récolté des graines de la plante Phyllanthus conjugatus ducosensis, puis en ont replanté. Cette espèce, surnommée « aile de sauterelle » par les élèves, est une espèce micro-endémique – on ne la trouve que sur cette petite presqu’île.

À l’occasion de cette inauguration, un panneau explicatif a été présenté, qui témoigne du travail effectué sur la zone et de l’intérêt écologique de ses écosystèmes. Grâce à l’application créée par la Province Sud LoisirSud NC, le public peut également découvrir le sentier botanumérique mis en place par Symbiose Junior. Vous pouvez télécharger l’application ici.

Lors de la découverte de ce sentier, le public a pu se familiariser avec la variété des plantes de la zone grâce aux explications des membres de Symbiose Junior qui s’appuyaient sur la nouvelle application, et d’Hélène Cazé, botaniste experte de la zone, missionnée par WWF NC et Endemia.

Ce jour-là, la Province Sud a également inauguré l’ensemble du dispositif AGE en présence des professeurs, élèves et chefs d’établissements des 6 AGE.

Certaines AGE sont déjà en place comme celle de Cap Kaméré :

  • celle du platier du récif Ricaudy avec le collège Mariotti
  • le collège de Boulari et lycée St Pierre Chanel travaillent à la réhabilitation de la
    mangrove de la butte Cornaille (Montdore).

De nouvelles AGE se mettent en place :

  • avec le reboisement du maquis minier de Tuete à l’île des Pins par le collège de Vao,
  • la baie de Jules Garnier suivi par le lycée Jules Garnier,
  • le creek salé de Poé à Bourail par le collège du Sacré Coeur.

En 2018, Symbiose contribuera à l’encadrement de l’ensemble des AGE, et apportera  un accompagnement plus particulier à l’AGE de Cap Kaméré avec des actions prévues pour faire découvrir la faune et la flore de la forêt sèche et de la mangrove.

Le film tourné par la Province Sud à l’occasion de l’inauguration :

 

  • Les membres de Symbiose Junior inaugurent et présentent le travail réalisé l'an dernier.